bricoles

  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2008
31 janvier 2008

démonstration

Publié par clare dans petits riens

Image de prévisualisation YouTube

… sans bavures.

30 janvier 2008

néant

Publié par clare dans petits riens

 

ruesdevaison007.jpg

néant vient du latin populaire negens tiré lui-même de ne gentem qui signifie « personne ».

Le néant est la non-existence, c’est-à-dire le non-être. Il s’agit d’un état d’inexistence.

Le néant est le caractère de ce qui n’existe pas, du non-être ou de ce qui est inexistant.

Différence entre le néant et le vide

Il ne faut pas confondre le néant et le vide qui sont deux notions complètement différentes.
Le néant n’est pas le vide et réciproquement. Les physiciens parlent notamment de l’énergie du vide, que l’on explique par le principe d’incertitude (ou d’indétermination) d’Heisenberg.

Il est à cet égard intéressant de faire un parallèle avec le concept de vacuité développé dans le Bouddhisme.

La notion de néant est indissociable de celle d’existence cependant le lien avec la matière n’est pas évident.:-)

 

30 janvier 2008

peur de rien !

Publié par clare dans petits riens

imagensplanetaestranhofotosloucasentaladoladrao.jpg

La peur est Temps et Pensée. Nous donnons une continuité à la peur au moyen de la pensée, et au moyen de la pensée nous donnons une continuité au plaisir. Ce fait est simple : en pensant à l’objet de notre plaisir, nous conférons au plaisir une continuité, et nous faisons de même pour la peur, en pensant à l’objet de notre peur. [...]

Je parle de la peur psychologique, non de la peur d’un danger physique que l’on cherche à écarter, ce qui est naturel. [...]

II n’y a pas de peur en soi. Il n’y a jamais que la peur de quelque chose.[...]

Toute peur, même inconsciente, est le résultat d’une pensée. La peur généralement répandue dans tous les domaines et la peur psychologique, à l’intérieur du moi, sont toujours la peur de ne pas être. De ne pas être ceci ou cela, ou de ne pas être tout court. La contradiction évidente entre le fait que tout ce qui existe est transitoire et la recherche d’une permanence psychologique, voilà l’origine de la peur. Pour être libéré de la peur, on doit explorer l’idée de permanence dans sa totalité. L’homme qui n’a pas d’illusions n’a pas peur. Cela ne veut pas dire qu’il soit cynique, amer ou indifférent.

Krishnamurti, Entretien avec Carlos Suarès. (Planète, 1964)

 

30 janvier 2008

un début de quelque chose

Publié par clare dans petits riens

villageevelyne14.jpg

Dans dans la forêt de fougères géantes vivait un être mystérieux que les habitants du village d’Unblog craignaient plus que tout. La légende raconte qu’il y a bien longtemps de cela un sorcier au savoir immense avait mis au point la formule de l’immortalité; son valet qui fréquentait la taverne du vilage révéla le secret lors d’une de ses beuveries. La convoitise poussa les villageois dans une spirale haineuse, une foule se forma dans des cris de sabbat, et ils capturèrent le sorcier.

Un bûcher fut dressé; il ne prononça qu’une seule phrase avant de mourir sous les flammes:

- Je maudis votre village jusqu’a la fin des temps.

Les siècles passèrent, la forêt de fougères géantes resta une zone tabou pour les générations successives. Unblog devint un village oublié dans une région sans attrait touristique, puis un jour de mars 2006, un météorite de 23 métres de diamètre s’écrasa dans la forêt d’Unblog.

La communauté scientifique de la capitale envoya le professeur Méring faire les premieres analyses…

(Natsu)

29 janvier 2008

il ne mène à rien…

Publié par clare dans petits riens

vide003.jpg

Inutile de monter ! 

29 janvier 2008

vacuité

Publié par clare dans petits riens

« Logiquement rien ne peut être à la fois vide et nonvide, si ce n’est dans le sens où quelque chose peut avoir deux aspects différents. Avec le concept de vacuité, le bouddhisme nous apprend à concevoir et surtout à expérimenter la non-dualité qui est l’essence de la vacuité. »

 (John Blofeld)

29 janvier 2008

tristesse de la girafe

Publié par clare dans petits riens

ruesdevaison002.jpg

Il faudrait dire : tristesse de la tête de la girafe, parce que maintenant, on vend des têtes de girafes, de taureau, de lion en peluche… ça doit être pour faire croire qu’on a fait un safari. ;-)

 

 

29 janvier 2008

interlude

Publié par clare dans petits riens

 

interlude artifices-16artifices-17

 

 

12

DANSE avec les étoiles |
Ex-Pression |
CATGRR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BD Jules et Herbert
| ArtBlog
| Mandalas et créations